Imprimer

Du chanoine Delatroëtte à Thérèse - Fin juillet-début août (?) 1890

 

Du chanoine Delatroëtte à Thérèse.

Fin juillet-début août (?) 1890

Bonne enfant et chère fille en N.S.J.C.

Bien qu'à mon avis, vous soyez trop jeune pour prendre des engagements à jamais irrévocables, je n'ai aucune raison de m'y opposer, je m'en rapporte entièrement à la décision de Monseigneur, et je consens volontiers à ce que vous lui fassiez votre demande, je me réjouis à la pensée que vous serez une digne fille de Ste Thérèse et une sainte épouse de N.S.J.C.

Vous pouvez dire à votre petite sœur Marthe (Marthe de Jésus) que je consens enfin volontiers à ce qu'elle fasse sa demande à la communauté.

Je prie Dieu de vous bénir l'une et l'autre, comme je vous bénis moi-même.

Tout à vous en N.S.J.C.

Delatroëtte

Curé de St Jacques     

Supérieur du Carmel