Articles

Imprimer

7 novembre 1898

 

Carmel d’Abbeville

Votre chère petite sainte veut accomplir ce qu’elle a promis puisque nous trouvons une si grand facilité à placer sa vie (Le Carmel d’Abbeville a placé plus de 150 exemplaire). Comme nous sommes embaumées de ces pages. Serait-il possible d’avoir quelque chose qui lui ait appartenu ? Nous le conserverions comme une relique. Puissions-nous être des Carmélites comme cette chère âme !

(Quelques jours plus tard) : Les livres que nous vous demandions hier sont déjà placés d’avance. Ils nous en faudrait encore une trentaine. Je m’empresse de vous en informer pour ne pas trop faire attendre . Que le Seigneur soir glorifié par le moyen de sa fidèle petite servante ! Veuillez avoir la bonté, ma Révérende Mère, de faire prier pour toutes les personnes qui vont se nourrir de ces pages précieuses, afin qu’elles en profitent Mme la Vicomtesse de Vibraye, en particulier, se recommande beaucoup à vos saintes prières.