Articles

Imprimer

29 novembre 1898

 

Carmel de Meaux

Quelle délicieuse petite sainte ! Je lis et relis sa vie avec un charme inexprimable et je l’invoque avec confiance. J’ai déjà placé plusieurs exemplaires de sa vie. Veuillez m’en envoyer 10 autres le plus tôt possible. Serait-ce indiscret, ma Rde Mère, de vous demander un petit rien ayant été à l’usage de votre angélique enfant et sa photographie, je les donnerais à une sœur malade, si la guérison pouvait s’en suivre, quelle joie j’en éprouverais !