Articles

Imprimer

14 février 1899

Carmel de Mangalore (Inde)

Nous avons reçu l’histoire si attachante de la petite fleur si délicieuse dans sa fraîcheur et si édifiante. Elle a produit une impression profonde dans tous nos cœurs, mais nos jeunes sœurs surtout en sont enthousiasmées !.. Depuis qu’on la lit au réfectoire on ne sait plus que parler de cette enfant sublime qui en peu d’années a fourni une longue carrière ! Quelles suaves pages elle a écrites ! Vraiment elle jette dans l’admiration et l’on s’écrie : « Le bras de Dieu n’est pas raccourci ». Tout est délicieux dans ce livre et en le lisant l’âme s’agrandit ; de si beaux horizons s’ouvrent devant elle… On se sent capable de grandes choses en voyant cette âme si douce et si forte s’élever en si peu de temps à une sainteté si éminente.

Nous avons eu bien souvent recours à votre chère sainte et bien des grâces ont été obtenues par son secours. Oui nous croyons à son mot gracieux : Du Ciel elle fait pleuvoir des roses…