Print

The voices of Jeanne and Francis La Néele

 

   Listen to Jeanne (Guérin) La Néele sing !

The cousin of Thérèse sings her poem 51 An Unpetalled Rose.

 

This little miracle is due to old recording techniques on cylinders beginning in 1877, with the discoveries of Thomas Edison. These cylinders are the ancestors of the record. First covered with tin foil, they would be covered 10 years later with wax, like our recording. They measured about 4 inches long, 21/4 in diameter, for a duration of 2 to 3 minutes.

Thanks to an electromagnet, an electric signal from a microphone activated a recording attachment that engraved the cylinder covered with wax. When we listen, the cylinder turning can be heard (not very pleasant) and it's necessary to turn up the volume in order to hear well. Jeanne sang the text below in French and used the score that Thérèse did to compose her poem: La rose-mousse.
At the end of this short song, Francis shouts:"Bravo bravo bravo ma petite femme! [my little wife] c'est très bien [very good], bravo, bis bis! [encore]"  And Jeanne goes on with a variant of the kindergarten song: Pipo quand il était militaire.
 
 
                     Click on the green arrow to listen. 
A la fin de cette courte chanson, Francis s'écrie: "Bravo bravo bravo ma petite femme! C'est très bien, bravo! bis bis!" Et Jeanne enchaîne avec une variante de la chanson enfantine "Pipo, quand il était militaire." - See more at: http://www.archives-carmel-lisieux.fr/carmel/index.php?option=com_content&view=article&id=15494:les-voix-de-jeanne-et-francis-la-neele&catid=1029:jeanne&Itemid=2283#sthash.XY6qomfn.dpuf
A la fin de cette courte chanson, Francis s'écrie: "Bravo bravo bravo ma petite femme! C'est très bien, bravo! bis bis!" Et Jeanne enchaîne avec une variante de la chanson enfantine "Pipo, quand il était militaire." - See more at: http://www.archives-carmel-lisieux.fr/carmel/index.php?option=com_content&view=article&id=15494:les-voix-de-jeanne-et-francis-la-neele&catid=1029:jeanne&Itemid=2283#sthash.XY6qomfn.dpuf
A la fin de cette courte chanson, Francis s'écrie: "Bravo bravo bravo ma petite femme! C'est très bien, bravo! bis bis!" Et Jeanne enchaîne avec une variante de la chanson enfantine "Pipo, quand il était militaire." - See more at: http://www.archives-carmel-lisieux.fr/carmel/index.php?option=com_content&view=article&id=15494:les-voix-de-jeanne-et-francis-la-neele&catid=1029:jeanne&Itemid=2283#sthash.XY6qomfn.dpuf
Jeanne chantante
1. Jésus, quand je te vois soutenu par ta Mère
Quitter ses bras
Essayer en tremblant sur notre triste terre
Tes premiers pas
Devant toi je voudrais effeuiller une rose
En sa fraîcheur
Pour que ton petit pied bien doucement repose
Sur une fleur !....
 
2.Cette rose effeuillée, c'est la fidèle image
Divin Enfant
Du coeur qui veut pour toi s'immoler sans partage
A chaque instant.
Seigneur, sur tes autels plus d'une fraîche rose
Aime à briller
Elle se donne à toi..... mais je rêve autre chose :
«C'est m'effeuiller!...»
 
3. La rose en son éclat peut embellir ta fête
Aimable Enfant,
Mais la rose effeuillée, simplement on la jette
Au gré du vent.
Une rose effeuillée sans recherche se donne
Pour n'être plus.
Comme elle avec bonheur à toi je m'abandonne
Petit Jésus.

4. L'on marche sans regret sur des feuilles de rose
Et ces débris
Sont un simple ornement que sans art on dispose
Je l'ai compris.
Jésus, pour ton amour j'ai prodigué ma vie
Mon avenir
Aux regards des mortels rose à jamais flétrie
Je dois mourir !...

5.Pour toi, je dois mourir, Enfant, Beauté Suprême
Quel heureux sort !
Je veux en m'effeuillant te prouver que je t'aime
O mon Trésor !...
Sous tes pas enfantins, je veux avec mystère
Vivre ici-bas
Et je voudrais encor adoucir au Calvaire
Tes derniers pas !....

la rose-mousse-lt

Click here to download a more readable score of 1 megabyte.

Back to the page of the La Néeles