Imprimer

25 février 1899

 

Carmel de Mont-Marchienne (Belgique)

Comment assez vous remercier et vous féliciter, ma Révérende Mère, pour le bien que vous nous avez fait par la publication de l’Histoire de votre angélique Sœur Thérèse de l’Enfant Jésus ! Nous en lisons chaque jour quelques pages en récréation et la Communauté en est ravie. Qu’heureux est le parterre où s’est épanouie une si belle fleur ! Il n’est pas surprenant que l’Epoux divin se soit hâté de la cueillir pour la placer auprès de Lui dans le Paradis éternel. Mais quel sacrifice pour votre cher Carmel que le départ de cet Ange !... Je ne finirais pas, ma Révérende Mère, si je voulais vous dire toutes nos impressions à la lecture de cette belle vie. Je vous en prie ayez la charité de nous envoyer quelque chose qui ait été à l’usage de votre petite sainte.