Imprimer

Sr Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise Thérèse - 27 mars 1910

 

Sœur Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise Thérèse 27 mars 1910

 

J.M.J.T.

Jésus                                                                              St Jour de Pâques [27 mars 1910]

Ma petite sœur chérie,

Alléluia ! Alléluia ! J'espère que tu chantes un joyeux alléluia en lisant toutes les grâces obtenues par l'intercession de notre petite sainte ! Es-tu contente ? Es-tu assez comblée de grâces toi-même car ce n'est pas en vain que tu es sa sœur et je suis bien sûre qu'elle fait tomber sur ton âme qu'elle aime tant de belles roses du paradis.

Nous sommes en train en ce moment de copier son manuscrit et toutes ses lettres mais Mgr de Teil nous a bien recommandé de faire disparaître ce que nous ne voulions pas copier. Ainsi ma chère petite sœur je t'engage à gratter ces trois ou quatre lignes que j'ai vues dans les tiennes : "Bébé va maintenant se reposer" ou quelque chose comme cela, je ne me rappelle pas exactement. Comme il nous faut copier textuellement tu comprends qu'il faut faire attention à ne pas mettre des choses qui sembleraient puériles à d'autres qu'à nous qui connaissions à fond notre petite Thérèse et qui sous ces apparences enfantines savions bien découvrir tous les trésors cachés dans son âme.

Il y a 15 jours Mgr de Teil a reçu un pli cacheté de la Sacré Congrégation des rites pour remettre à Mgr Lemonnier. Il s'est donc rendu à Bayeux et Mgr Lemonnier nous a écrit depuis qu'il allait publier dans quelques semaines un mandement pour ordonner qu'on lui remette les écrits de "la Servante de Dieu" c'est ainsi que s'appellera désormais notre petite Thérèse qui se plaisait à se nommer la plus petite de la famille et qui en est devenue la gloire.

Mgr de Teil de son côté a fini de composer les "Articles" ou compte rendu de sa vie et de ses miracles et bientôt nous les enverrons à ta bonne Mère ; ils ne sont pas encore tous imprimés. Ces Articles ne sont que pour les Evêques ou Cardinaux ou simples Prêtres, c'est Mgr de Teil qui se charge de les envoyer comme il convient pour les intéresser à la cause. Nous en enverrons seulement à nos Carmels.

Notre bien aimée petite Mère aurait voulu t'écrire aujourd'hui et puis il lui est arrivé une telle surcharge de toutes sortes de choses que nous lui avons dit Sr Geneviève et moi que certainement tu ne te ferais pas de peine de ne pas recevoir son petit mot qui te viendra tout de même mais un peu plus tard. En revanche elle te met deux photographies de Thérèse en 1ère Com. une pour ta si bonne Mère et une pour toi.

Adieu petite sœur chérie, je t'embrasse bien tendrement et pense à toi bien souvent, ou plutôt je ne quitte jamais ma chère petite Visitandine qui tient une si grande place dans mon coeur.

Ta grande sœur Marie du S.C.

r.c.ind.

Petite Mère a mis 2 images de plus pour tes petits plaisirs, elle me dit de te dire qu'elle t'écrira bientôt.


De la main de Mère Agnès

 

Alléluia, petite sœur chérie de Jésus et de mon coeur...

Petite Mère