Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 25 décembre 1921

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

                 +                                                                                         Noël! Noël 1921

  

 

Ma petite sœur aimée,

 

Comment as-tu passé l'Avent ? Comme nous sans doute, très bien et très vite. Oh ! oui, que le temps passe vite !... Aujourd'hui je te souhaite d'avance une bonne année ma petite sœur chérie, tu te prépareras avec nous aux grâces de la Béatification de notre Thérèse que nous attendons en 1923, comme tu le sais.

Je viens de recevoir une bonne lettre de S.E. le Cardinal Vico qui me dit que l'on prépare déjà l'Office de la Bienheureuse, mais ne le dis pas.

Un consulteur éminent de la Congrégation des Rites m'a donné sa pensée pour l'apothéose à faire peindre pour St Pierre de Rome ; je suis en train de faire faire un croquis par Sr M. du S. Esprit très habile en ce genre de dessin, si ce croquis plaît à Rome je le mettrai au point et je te promets de te l'envoyer ; mais tu as le temps d'attendre, je t'en préviens !!!

Ma petite sœur, préparons ensemble notre apothéose du Ciel, soyons douces et humbles sur la terre et un jour tous les habitants de la Cité Céleste nous verront dans une gloire et une extase proportionnée à notre humilité.

Je te redis toute ma tendresse bien grande ma petite Visitandine aimée. J'espère que tu es toujours "prise" je ne dis pas par le sentiment mais par la volonté de ne jamais te déprendre de l'étreinte divine dont tu m'as parlé et qui doit exister toujours.

Donne-nous des nouvelles de tes deux santés physique et morale.

Ta petite sœur Maman

Sr Agnès de Jésus

r.c.i.