Imprimer

Sr Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise-Thérèse - 26 Mars 1921

 Sœur Marie du Sacré Cœur à Sr Françoise Thérèse                                          

+ Jésus                                                                              Samedi Saint 26 Mars 1921

 Ma petite sœur chérie,

 

Nous t'arrivons de bonne heure cette année pour chanter l'Alléluia. Quelle belle fête ! Elle met le coeur dans la joie car elle nous parle plus que toute autre de notre Patrie où nous arriverons enfin pour jouir ensemble du bonheur de Dieu même pendant toute l'éternité ! - Il y a un passage dans l'E­vangile de St Jean que l'on dit tous les jours à la fin de la Messe que j'aime à méditer pour me redire les ineffables miséricordes du Seigneur : "Il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu à ceux qui l'ont reçu, à ceux qui croient en son nom..." Ma petite sœur les enfants ont droit à l'héritage de leur Père, alors... médite à ton tour sur ces biens qui seront les nôtres !

Maintenant je vais te donner l'explication de la photographie que je mets dans ma lettre. Dans l'Amérique du sud, au Brésil, on a une si touchante dévotion pour "la petite Fleur" comme ils l'appellent qu’ils se sont cotisés pour offrir une châsse dans laquelle seront placés les ossements. Cette châsse beaucoup plus petite que la grande puisqu'elle sera renfermée dans la grande sera faite au Brésil. Elle aura 1 m. de longueur (marbre, or, argent et pierres précieuses) Elle ne coûtera pas moins de 50 mille frs sans compter les pierres précieuses. Les évêques et archevêques encouragent ce mouvement extraordinaire.

Je me demande si pour aucun saint on n’a jamais vu pareil enthousiasme. Sans doute le bon Dieu veut opérer de grandes choses par son humble petite épouse et ramener à Lui bien des coeurs jusqu'à ce que l’ange ait dit : "Le temps n'est plus !"

La photographie ci-jointe est le modèle qui doit être exécuté.

Adieu petite sœur chérie, je prierai beaucoup pour toi pendant ces jours afin que toutes les joies du Ciel remplissent ton coeur.

J'ai planté au soleil la plante que tu m'as envoyée pendant le Carême, merci ! Le jasmin couvre déjà tout le mur de l'ermitage du S.Cœur, dans le jardin potager.

Merci à ta bien aimée Mère pour l'offrande reçue d'Irlande

Ta vieille sœur de 61 ans qui se croit toujours jeune,

Sr. M. du S. Coeur