Imprimer

Sr Françoise Thérèse à Sr Marie du Sacré Coeur - 25 septembre 1921.

V + J ! De notre monastère de Caen          

ce 25 septembre 1921

Mon aînée chérie,

Garde, je t'en prie tes biscuits, cette bonne dame de Castelnau, comme je vois n'y a pas été de main morte : j'ai eu la même pensée que toi en recevant 7 grandes boîtes dont chacune contient ...peut-être 300 ou 500 biscuits ; mais, me dis-je, n'aurions-nous point aussi la part du Carmel ? me voilà heureusement renseignée , ne tardez pas trop à les manger car étant dans des boîtes de carton on ne peut les garder longtemps, nous y avons été prises une fois, ils ont régalé les poules. Une de nos bonnes anciennes me disait ; mais si vos trois soeurs n'ont reçu comme vous que 7 boîtes, la part n'est pas égale ; vous voyez-vous envahies de 21 boîtes !!.....

Quelle joie pour mon coeur ! que ton beau et si touchant Crucifix soit édité ; ma Céline chérie, peu importe les défauts, s'il y en a, c'est merveilleux que ce chef d'oeuvre soit sorti d'un modèle incendié, malheureusement très endommagé, dont tu nous as donné la parfaite copie que nous conservons bien précieusement. Tu comprends quel trésor pour chacune de nous d'en posséder une image qui va faire nos délices pendant nos grandes retraites jusqu'à la Présentation. Oui, certainement ton Crucifix fera d'innombrables conversions ; Jésus souffrant, mourant pour nous, veut te récompenser en Dieu, qu'Il est, de l'avoir si parfaitement reproduit. Un très grand et brûlant merci !! au nom de nous toutes, qui sommes ravies de notre seule Richesse ; le portrait de notre Epoux Bien-Aimé.

Mgr Virili écrit à notre si bonne Mère, combien il est enchanté de sa réception au Carmel, des précieux souvenirs dont vous l'avez comblé ; sa Grandeur me remercie chaudement d'avoir si bien plaidé sa cause auprès de vous, soeurs chéries cette visite ne peut qu'être très profitable à la prompte glorification de notre sainte, car ce bon Prélat est un intime ami d'enfance du Saint Père (ils sont compagnons de Collège) mais Mgr Virili a environ six ans de plus que Sa Sainteté, très fatiguée paraît-il. Prions que Dieu conserve à son Eglise ce bien-aimé Pontife. Que le compte-rendu de Mr Trèche est donc intéressant ! on y assiste...

J'apprends que ma petite soeur amie (Marie du St Esprit) est bien souffrante, qu'elle se guérisse bien vite, car mon chagrin serait bien grand de la voir partir au Ciel avant moi, elle volerait mon tour... Vous savez avec quelle tendresse je vous embrasse soeurs infiniment chéries.

Sr Fse Thérèse

D.S.B.

Dieu soit béni de nous laisser encore notre chère Sr Marie Philomène , il faut qu'elle voie les fêtes de la Béatification sur la terre.