Imprimer

Mère Agnès de Jésus à Sr Françoise-Thérèse - 13 octobre 1924

Mère Agnès de Jésus à sa sœur Léonie

Jésus +                                                                       C. de L.  13 Octobre 1924

Ma très aimée petite sœur,

 

Cela va toujours mieux chez nous. Deo Gratias ! mais il faut que notre Marie soit bien raisonnable. Le premier jour qu'elle a pu prendre quelques petits potages très clairs, elle les a pris trop vite ou bien en a pris trop et elle a été prise le soir d'une crise hépatique très douloureuses mais qui n'a pas eu de suite.

Aujourd'hui le docteur est très content il ne reviendra que dans huit jours.

Figure-toi que le Cardinal Vico et le Cardinal Laurenti ont demandé une bénédiction du St Père pour notre "Marie".  Elle m'est arrivée le 10 au matin ainsi conçue :

"Saint Père de tout coeur envoie à Sœur Marie du Sacré Coeur une bénédiction spéciale, gage des secours divins. Cardinal Gasparri"

Nous avons été bien surprises et bien touchées, notre malade est soignée dans la petite cellule où tu as couché quand tu es venue au Carmel. C'est là que Mère M. Ange et Mère Isabelle sont mortes.

Elle t'embrasse avec une grande affection notre aimée si chérie et tes deux autres petites sœurs le font après elle d'un coeur bien soulagé bien joyeux.

Ta petite sœur maman

Sr Agnès de Jésus

r.c.i.