Imprimer

LT 175 - A soeur Thérèse-Dosithée (Léonie) - 24 Février 1895

J.M.J.T.
Jésus
Le 24 Février 1895

 
                Ma chère Léonie,
 
                J'ai été bien heureuse de recevoir de tes nouvelles, j'espère que tu continues à bien te porter et que tes chères Soeurs sont en voie de guérison.
                Je n'ai que très peu de temps à te consacrer mais je veux me recommander à tes prières avant le carême et te promettre que de mon côté je penserai encore plus à toi si cela est possible, et puis je viendrai chanter l'Alleluia bien longuement avec toi pour me dédommager de n'avoir pas pu le faire aujourd'hui... Je veux dire après Pâques mais je m'explique si mal que tu pourrais croire que je vais chanter l'Alleluia en carême... Oh ! non, je vais me contenter de suivre Jésus en sa voie douloureuse, je vais suspendre ma harpe aux saules qui sont aux bords des fleuves de Babylone.. Mais après la Résurrection je reprendrai ma harpe, oubliant un moment que je suis exilée ; avec toi je chanterai le bonheur de servir Jésus et d'habiter en sa maison, le bonheur d'être son épouse pour le temps et pour l'Eternité !...
                Chère petite Soeur, présente, je te prie, mon religieux respect à tes bonnes Mères et crois à ma grande tendresse.
 
Ta toute petite Soeur
Thérèse de l'Enfant Jésus
 
                (P.S.) Quand tu écriras, veux-tu me dire l'année de ta première communion.