Imprimer

LT 64 - A M. Martin - 8-15 octobre (?) 1888

8-15 octobre (?) 1888

Mon Roi chéri,

 

Je voudrais t'écrire une longue lettre, mais je suis en retraite cela m'est impossible. Tu ne sais pas combien ta petite Reine t'aime !... Ayant besoin d'envoyer une lettre à la fille du Roi, la princesse Léonie, j'ai pensé ne pouvoir lui faire parvenir mon message que par le Roi lui-même, aussi c'est pour cela que je m'adresse à «Sa Grandeur le Roi de France et de Navarre». Si sa dignité ne paraît pas aux yeux des hommes je sais bien, moi, que dans le Ciel elle se montrera aux yeux de Dieu, alors le moindre des élus sera comme le chef d'un peuple nombreux, et mon Roi, oh ! quelle place !...

 

Ta petite Reine
Th. de l'Enfant Jésus.