Imprimer

sœur Agnès de Jésus à sœur Marie du Sacré-Cœur - 5 (?) juillet 1888.

sœur Agnès de Jésus à sœur Marie du Sacré-Cœur. 5 (?) juillet 1888.

 

Lion bien aimé ne nous faisons pas trop de mal pour les choses passagères de cette vie. Le bon Dieu m'a fait sentir aujourd'hui qu’il n'est pas si difficile qu'on croit de garder la paix de son âme.

Ne point s'occuper des autres, les laisser faire bien ou mal sans [v°] nous en taquiner et nous en mettre en peine aucunement. Voilà le secret...

Toujours les yeux et le cœur tournés vers le Ciel : le reste peut biendemeurer sur la terre sans danger pour l'âme ! ...

A propos de notre âme je ne pourrai tenir longtemps sans vousmontrer un chapitre lumineux qui traite de ses grandeurs. Si on y pensait bien ! ...

Retour à la liste des correspondants