Imprimer

De Marie Martin à Céline - 25-30 septembre 1885

De Marie Martin à Céline. 25-30 septembre 1885

 

Ma chère petite Céline,

Comme je t'avais promis de t'écrire je ne veux pas y manquer (Céline et Thérèse sont en vacances à Trouville, à la villa de la Rue Charlemagne).

Mais voilà neuf heures et cela me coupe les idées car il faut que ma lettre parte tout de suite. Je ne t'ai pas envoyé plus tôt la lettre de papa que j'ai trouvée à mon arrivée parce que Pauline l’a gardée deux jours. Enfin la voilà…

Je t'ai fait des boutures, et demain ce sera le tour de Thérèse. J'ai beaucoup d'ouvrage. Je t'aime bien et ne te taquinerai plus [v°] tant mais un petit peu tout de même. Voilà du décousu. C'est que je ne sais trop ce que j'écris, Thérèse serait jalouse, il faut que je lui dise un mot.

Ta méchante soeur, bonne au fond du coeur.

Marie

Retour à la liste des correspondants