Imprimer

De Marie Martin à ses parents - 15 novembre 1868.

De Marie Martin à ses parents. 15 novembre 1868.

 

                  Mes chers parents.

Je vous écris une petite lettre qui va vous faire bien plaisir en vous disant que j'ai mieux passé ma semaine et que je n'ai pas de marques j’ai la rosette (décoration) et Pauline aussi et j'ai fait des progrès je ne suis plus la dernière pour tout je suis la 5ème pour l'histoire sainte je continuerai pour vous faire plaisir ma chère petite maman. Mademoiselle Pauline Romet est venue nous voir hier et elle nous a donné des gâteaux Ma chère petite Mère et mon cher Petit Père J'attends avec grand impatience le premier de l'an je me fais une fête de le voir arriver ainsi que Pauline. Mes chers et bons parents je vous embrasse bien de tout mon cœur Pauline aussi [v°] j’embrasse bien bonne maman (Mme Martin mère), Adolphe (Adolphe, alors âgé de 25 ans, orphelin  élevé par sa grand'mère Martin -  parrain de Léonie) et Louise  (Louise Marais)

sœur Dosimétrie et toute la famille.

Votre très obéissante petite fille Marie Martin.

la Visitation le 15 Novembre 1868. 

Retour à la liste des correspondants