Imprimer

De sœur Marie du Sacré-Cœur à Marcelline Husé - Mai (?) 1889.

De sœur Marie du Sacré-Cœur à Marcelline Husé. Mai (?) 1889.

 

Ma bonne Marcelline,

Je ne sais pas si Maria a reçu un petit mot que nous lui avons envoyé au commencement de la semaine. Elle n'est peut-être pas là. Je vais donc vous faire la commission. Vous seriez bien aimable d'aller voir aux Buissonnets si le bon Dieu [1v°] n'a point fait pousser des choux ou des carottes pour ses Carmélites. On nous a apporté de la salade qui nous a fait plaisir, s'il y avait autre chose dans le jardin vous seriez bien bonne de nous l'apporter car il ne pousse rien dans le nôtre.

La petite sœur Thérèse de l'Enfant Jésus serait [2r°] bien contente d'avoir des fleurs, des pivoines si elles sont fleuries et de l'épine rose.

Je pense bien à vous ma chère Marcelline ainsi qu'à votre bonne Mère. Elle est bien heureuse aussi d'être partie avec le bon Dieu et vous heureuse d’avoir choisi la meilleure part. (Mme Husé étant décédée à la mi-avril (inhumée le 18), Marcelline est libre de suivre sa vocation. Elle quitte les Guérin le 12 juillet pour entrer 1e 18 aux Bénédictines de Bayeux. Elle prendra le nom de sœur Marie-Joseph de la Croix et sera témoin aux Procès. Pour la remplacer, les Guérin prendront Maria Cosseron à leur service à partir du 7 juin).

C’est une grande grâce qui n'est le partage que du petit nombre.

[2v°] Nous prierons bien pour vous afin que vous ayez la santé pouraccomplir toute votre règle. Ne nous oubliez pas non plus auprès de N.S. vous qui allez devenir sa privilégiée.

Sr Marie du Sacré Coeur.

r.c.ind.

Retour à la liste des correspondants