Imprimer

De l'abbé Bellière à Mère Marie de Gonzague et à Thérèse - 29 juillet 1897

De l'abbé Bellière à Mère Marie de Gonzague et à Thérèse.
29 juillet 1897


Jeudi soir


Mère chérie et Sœur bien aimée,
Je vous prête ce vilain bonhomme pour quelques jours ; puisque ma petite sœur aurait du plaisir
à voir son frère, je lui en envoie un fac-similé - en location - ce n'est pas une chose à garder que
ce mannequin - Dimanche, je tâcherai de poser pour vous faire plaisir et je vous enverrai ma
photographie en ecclésiastique, je vous prierai de me renvoyer alors le militaire, celle-ci étant la seule
qui reste à la maison - ma mère y tenant un peu d'ailleurs - je l'envoie afin de faire plaisir à ma sœur
chérie avant son départ pour la Patrie.
Merci du bonheur apporté par les lettres d'aujourd'hui, à bientôt des lettres de fils et frère et à toujours
revoir dans les Cœurs de Jésus et M.
M. Barthélemy-Bellière
a. m.
Aujourd'hui aussi reçu autorisation de partir de Mgr l'Evêque et ordre de départ pour le Noviciat, au 29
7 (embarquement à Marseille) ce sera un nouveau bail, à cette S Michel - bail contre Satan avec son
ennemi d'antan, «Quis ut Deus !» (qui est comme Dieu)
MB.

Retour à la liste des correspondants