Imprimer

De sœur Marie de l'Eucharistie à sa mère. 26 mars 1897.

 

De sœur Marie de l'Eucharistie à sa mère. 26 mars 1897.

 

         Ma chère petite Mère,

     Le beau jour n'est pas passé car c'est un jour éternel dont l'aurore était hier. Oh! que je suis heureuse! !... Je ne puis trop approfondir que je suis l'Épouse d'un Dieu.

     Notre Mère vient de me faire la plus grande des gâteries, en me donnant des grandes et belles images de N.D. du Mt Carmel. Je suis son Benjamin et son gâteau, car personne n'a jamais eu d'aussi belles images. Je t'envoie la liste des personnes à qui je désire en donner de grandes et les autres des petites. J'ai pensé qu'à C. Pottier je pouvais en donner une grande car nous avons beaucoup de rapports ensemble, à Henri (Henri Maudelonde, cousin de Marie. A trente-trois ans, il se trouve veuf depuis décembre 1895, avec deux jeunes enfants, Paul (né le 16 mai 1893) et Marthe (née le 3 mars 1895). Il se remariera en 1899) c'est à cause de ses petits enfants que je désire en donner une grande afin qu'il puisse la mettre dans leur chambre. Si tu connais d'autres personnes à en donner, soit en grandes soit en petites, tu feras ce que tu voudras... Dans le cas où il en manquerait qq. unes dis-nous le, notre Mère t'en renverra. C'est exprès que je n'en ai pas signé qq. unes pour te laisser libre. J'ai signé exprès les grandes images au bas par devant, parce que si l'on veut les faire [v°] encadrer, on verra toujours la signature et le souvenir. J'espère que ma petite Mère la fera encadrer dans sa chambre. Elle en prendra des petites si elle veut pour papa, maman et les enfants, si cela fait plaisir.

     Tu crois que notre Mère n'est pas bonne pour moi et pour ma famille. Jamais je n'ai vu petite fille aussi gâtée que moi.

         Notre Mère a paru bien contente de ses petites médailles que je lui ai données hier soir. Elle remercie bien petit Père et petite Mère de lui avoir procuré ce petit plaisir.

                                                       Ton enfant qui te mange de baisers.

Retour à la liste des correspondants