Imprimer

De sœur Marie de l'Eucharistie à M. et Mme Guérin. 20-25 décembre 1895

De sœur Marie de l'Eucharistie à M. et Mme Guérin.

20-25 décembre 1895  

Mon cher petit Père et ma chère petite Mère,

Quelle grande surprise j'ai eue cet après-midi !... Comment faire pour vous remercier... Si vous voyiez ma joie... je ne me contiens plus et je n'ai pas de paroles pour pouvoir l'exprimer. Quand j'ai aperçu le petit Jésus, je n'ai pu m'empêcher de verser des larmes. Qu'il est joli, on ne se lasse pas de le regarder ni de l'embrasser (il s’agit d’un Enfant Jésus de cire, destiné à la crèche de communauté. Il sera porté d'abord par sœur Marie de l'Eucharistie costumée en ange à la célébration intime du soir de Noël, lors de la représentation du « Divin Petit Mendiant » (RP 5) composé par Thérèse). Si vous saviez comme il est aimé et comme vous nous avez fait faire des actes d'amour. C'était à qui le porterait, le ferait admirer. Oh! que j'étais heureuse !!...

Mais pourquoi donc me gâter autant. Si vous saviez ce que cela me touche… Je comprends maintenant ma Sr Marie du Sacré-Cœur lorsqu'elle dit que toutes vos bontés lui font de la peine. Je suis de même maintenant. Ce n'est pas une peine amère, c'est une peine bien douce. Le cœur est tellement touché qu'il ne sait que faire pour témoigner sa reconnaissance, alors cette impuissance le rend triste.

La réception de la caisse a été une scène curieuse. Toutes les petites novices étaient autour de la caisse, le dortoir (St-Élie) n'était rempli que de nos cris. C'était à qui déballerait la caisse, l'une criait : j'aperçois une main ; l'autre : oh! la jolie petite tête, puis Sr Marie du Sacré-Cœur qui par derrière faisait le gendarme, et criait désespérément: "Vous allez voir qu'elles vont nous le casser, elles ne vont pas être tranquilles avant."

C'était une comédie ou pour mieux dire un brouhaha impossible. Nous ne nous sommes tenues tranquilles que lorsque nous l'avons eu porté chacune à notre tour un bon moment.

Je vous dis encore mille fois merci et vous envoie les meilleurs baisers de votre petite fille.

Toutes les petites novices envoient un gros merci à papa et maman gâteau.
Sr Thérèse de l'Enfant Jésus vieille Doyenne
Sr Marthe de Jésus vieille Doyenne
Sr Marie-Agnès de la Ste Face grand bébé du Noviciat (deviendra Marie de la Trinité)
Sr Geneviève de Ste Thérèse artiste trouvant le petit Jésus ravissement artistique
Sr Marie de l'Eucharistie petit Benjamin
Sr Marie Madeleine filleule

J'ai été levée toute l'après-midi et suis en très bonne voie de guérison.

Retour à la liste des correspondants