Imprimer

De Mme Martin à ses filles Marie et Pauline CF 115 - Mars 1874.

 

Lettre de Mme Martin CF 115

 

A ses filles Marie et Pauline

Mars 1874.

...J'ai vu le mari de la nourrice aujourd'hui; il m'a dit que Thérèse viendrait jeudi; je voudrais maintenant l'avoir tout à fait. J'ai déjà une toilette bleu ciel en vue pour elle, avec des petits souliers bleus, une ceinture bleue et une jolie capote blanche, ce sera charmant. Je me réjouis d'avance d'habiller cette poupée‑là, mais je ne serais pas si contente s'il fallait treize mètres d'étoffe comme pour Marie !

Je vous écrirai encore dimanche, pour vous donner des nouvelles de Thérèse; Melle Pauline va au Mans lundi, elle vous portera ma lettre. Je voudrais bien qu'elle ne vous fît pas sortir, car je suis désolé que M. Vital vous garde jusqu'à huit heures du soir. I1 faut lui dire que votre tante ne le veut pas et qu'il vous est recommandé de rentrer à deux heures. Vraiment, ce sont des amis comme on en voit peu, j'en ai rarement rencontré d'aussi bons en toute ma vie.

Retour à la liste des correspondants