Imprimer

De M. I. Guérin à son ami, M. Tifenne - Le 1er août 1864.

De M. I. Guérin à son ami, M. Tifenne.

 

Ami, le destin, les coups du sort, la maladie et peut-être la mort, nous sépareront dans le cours de notre carrière. Si tes regards tombent par hasard sur cette image, tu verras les traits de celui qui t'a toujours aimé. Dans le malheur elle te rappellera que tu as un ami et dans la joie les heureux jours que nous avons passés ensemble et la triple amitié qui a rendu notre séjour à Paris si agréable que le souvenir nous en restera tant que nous vivrons.

A mon ami Tifenne.

Témoignage d'amitié.

I. Guérin

Bicêtre. Le 1er  août 1864. 

Retour à la liste des correspondants