Imprimer

de Pauline (Agnès de Jésus) à son père M. Martin - 29 octobre 1887.

 

de Pauline (Agnès de Jésus) à son père M. Martin

            29 octobre 1887.

29 octobre 1887

(dernière lettre avant le voyage de Bayeux fixé au lundi 31 octobre.)

J.M.J.T.

Samedi 4 h.

Mon petit Père bien-aimé

Je reçois à l'instant un mot de Notre bon Père Supérieur, je crois devoir t'envoyer cette petite phrase qui m'a fait plaisir et que tu pourras au besoin répéter à Monseigneur : « Que Monsieur Martin

dise à Monseigneur que l'âge est la seule raison a pour laquelle j'hésite à dire oui. Mais si Sa Grandeur juge à propos de ne pas retarder l'entrée, j'en bénirai la Providence. »

Adieu mon Père chéri, je n'ai que le temps de t'envoyer mon cœur.

Que Dieu te garde et te bénisse comme tu le mérites! Ton courage et ta foi font l'objet de mes méditations d'aujourd'hui.

Espoir pour le petit lys.

Sr Agnès de Jésus

r.c.ind.

Retour à la liste des correspondants