Imprimer

De Mère Geneviève à M. Martin - 24 août 1884.

De Mère Geneviève à M. Martin. 24 août 1884.

 

JMJT

Monsieur

Nous sommes heureuses au jour de votre fête d'unir nos souhaits à ceux de votre chère fille. Sa nouvelle famille religieuse saisit avec bonheur l'occasion do la fête de votre Saint Patron pour vous témoigner, Monsieur, son respectueux attachement et sa bien sincère reconnaissance.

Demain, dans la Sainte Communion elle priera le Dieu de toute bonté de vous combler de ses plus abondantes bénédictions et de vous conserver, Monsieur, de bien longues années à l'affection de vos bien­-aimées filles et à celle des personnes qui ont l'avantage de vous connaître.

Veuillez Monsieur recevoir avec nos voeux, notre petit bouquet de Lys, il a le privilège de ne jamais se flétrir (ce sont les mèches de cheveux de Pauline, coupées à sa profession, et travaillées en forme de fleurs de lys, sous cadre).

Recevez le, Monsieur, avec le profond respect de votre bien dévouée servante

Sr Geneviève de Ste Thérèse

Rse Carmélite indigne

Carmel de Lisieux le 24 août 1884

Retour à la liste des correspondants