Imprimer

De Mère Geneviève à M. Martin - 3 septembre 1883.

De Mère Geneviève à M. Martin. 3 septembre 1883.

 

JMJT

Monsieur

C'est de tout coeur que notre Carmel s'unit à votre intéressante famille pour vous offrir ses souhaits de bonne fête (fête de Saint-Louis le 25 août, dont la célébration aux Buissonnets a dû être reportée à cause des vacances dans l'Orne). Ce Carmel n'est il pas pour vous, Monsieur, une seconde famille ? les bienfaits que vous répandez continuellement sur elle lui donnent ce droit si doux de parenté ; mais le lien qui l'affirme encore davantage, c'est bien la chère Enfant que vous nous avez donnée. Le Divin Jésus qui la possède récompensera au centuple votre généreux sacrifice. C'est, Monsieur, ce que nos coeurs reconnaissants ne cesseront de lui demander.

Recevez Monsieur le profond respect de votre très dévouée servante,

Sœur Geneviève de Ste Thérèse,

Rse Carmélite indigne

Carmel de Lisieux le 3 Septembre 1883

Retour à la liste des correspondants