Imprimer

RP3 16r bis

Ne reconnaissez-vous pas que Dieu ait fait souvent des prodiges en votre faveur ?... Jean d'Aulon, votre écuyer, a cependant rapporté qu'à Saint-Pierre-le-Moutier vous aviez dit avoir en votre compagnie cinquante 5 mille de vos gens, alors que vous en aviez seulement quatre ou cinq... La victoire remportée par vous ce jour-là me semble être merveilleuse.

 

JEANNE

 

            Il est vrai que Dieu m'a choisie bien souvent pour être l'instrument de ses merveilles, mais c'était afin de sauver la France qu'Il opérait ces prodiges... pour moi, Il a voulu que je souffre beaucoup. Combien de larmes n'ai-je pas versées en voyant les contradictions que je rencontrais auprès 10 des grands de la cour ?... Il fallait aussi que mon sang se mêle à mes pleurs.... A l'assaut des Tourelles, une flèche m'ayant atteinte, je suis tombée et si je n'avais pas été secourue par mes Saintes, j'aurais dès ce moment été faite prisonnière, car déjà les Anglais m'environnaient de tous côtés. Mais l'heure marquée par Dieu n'était pas encore venue... Je ne savais pas alors les épreuves qui m'attendaient.... Dans mes lettres aux Anglais, 15 je leur parlais toujours de paix, et je formais le rêve d'une croisade s'ils voulaient s'allier avec nous... Pour réponse je n'ai reçu que des menaces et des injures ; aussi les ai-je traités comme ils le méritaient.... Maintenant je suis en leur pouvoir, mais j'espère la délivrance [16bis v°] que mes voix m'ont promise ; j'ai pour moi le témoignage d'une conscience pure et je suis une bonne chrétienne soumise à l'Eglise malgré tout ce que disent mes ennemis.

 

JEAN MASSIEU

 

            L'évêque de Beauvais est le représentant de l'Eglise, vous lui aviez promis de ne plus porter vos habits d'homme, pourquoi les avez-vous repris ?...

 

JEANNE

 

            Je comptais bien tenir ma promesse, 5 mais hier le geôlier m'ayant enlevé mes habits de femme, il a refusé absolument de me les rendre malgré mes instances et mes larmes... Je me suis vue contrainte à revêtir mon costume de guerrier. Je ne crois pas avoir violé mon serment ; d'ailleurs l'évêque de Beauvais n'a pas été fidèle au sien ; ne m'avait-il pas promis que désormais je serais gardée par des gens d'Eglise et non plus par les Anglais ?... C'était cette promesse seule qui m'avait 10 fait dire que je ne porterais plus de vêtements d'homme, car je suis bien persuadée que dans la prison où je me trouve, je ne dois pas en porter d'autres, mes voix me l'ont dit et toutes les personnes qui croient à ma mission approuvent ma conduite à cet égard...

 

 

Imprimer

RP3 16v

que ma mission est de Dieu... Quand même le bûcher serait là et que je sentirais la flamme, je ne dirais jamais le contraire.

 

JEAN MASSIEU, d'une voix émue.

 

            5 Hélas ! peut-être douterez-vous bientôt de la réalité de votre mission.... Si vous saviez la nouvelle que je vous apporte !...

 

JEANNE

 

            L'armée du roi aurait-elle essuyé quelque défaite ?... Quand 10 cela serait, je ne douterais pas, car je suis assurée qu'avant que sept ans soient écoulés, les Anglais seront chassés de France....

 

JEAN MASSIEU

 

            Il ne s'agit pas de l'armée française mais de vous. 15 O Jeanne ! qu'il m'en coûte de vous annoncer cette terrible nouvelle... moi qui vous ai toujours été si dévoué... cependant il le faut, au péril de ma vie... et d'ailleurs, si je vous cache la vérité un autre vous la dira. (Après une pause, Jean Massieu, paraissant de plus en plus 20 ému, dit en déployant le rouleau de parchemin :) Jeanne, votre sentence est prononcée, vous êtes condamnée à être brûlée publiquement aujourd'hui même.

 

JEANNE

 

            Etre brûlée !!!... O mon Dieu, est-il possible.... 25 j'aimerais mieux être décapitée sept fois !... Mais quel crime ai-je donc commis ?...

 
Imprimer

RP3 17r

JEAN MASSIEU, lisant sur le parchemin.

 

            Vous êtes accusée d'être Hérétique, Relapse, Apostate, Idolâtre, Sorcière.

 

JEANNE

 

            5 Hélas ! si j'avais été conduite à Rome, comme je l'ai tant de fois demandé, le Saint Père aurait bien reconnu que j'étais innocente... Oh ! j'en appelle à Dieu, le grand juge de l'univers, de la mort injuste que mes ennemis vont me faire souffrir.... (Elle se 10 cache le visage dans les mains pour pleurer).

 

JEAN MASSIEU

 

            N'avez-vous pas bon courage, Jeanne ? Ne croyez-vous pas que vous serez sauvée ?...

 

JEANNE, relevant la tête avec une noble fierté.

 

            15 Je croix fermement, comme mes voix me l'ont dit, que je serai sauvée ; je le crois aussi fermement que si j'y étais déjà...

 

JEAN MASSIEU

 

            Je vais vous laisser seule afin que vous puissiez vous préparer 20 plus librement à paraître devant Dieu.... (Il se lève ; au moment de franchir le seuil de la porte il se détourne et dit d'une voix émue :) Jeanne, quand vous serez dans le Ciel, priez pour moi !

  

[Scène 4]

 

JEANNE   seule.

 

            25 Est-il vrai que je vais être brûlée ?... Oh non ! j'espère encore la délivrance.... mes voix me l'ont promise ! Saint Michel, c'est en vous que je mets

 
Imprimer

RP3 17v

ma confiance, oh ! venez briser mes liens...

  

[Scène 5]

 
L'ARCHANGE GABRIEL apparaît, il chante
sur l'air des «Adieux du martyr».
 
Je ne suis pas le glorieux archange
5 Qui vint jadis t'armer pour le combat
Mais j'ai quitté la céleste phalange
Afin de te consoler ici-bas.....
Moi, Gabriel, je volai sur la terre
Pour recueillir les larmes du Sauveur.
10 Je fus témoin de sa tristesse amère
Je vins du Ciel pour consoler son coeur. (bis)
 
Dans le jardin, au soir de l'agonie
Je soutenais le Seigneur Tout-Puissant
J'ai vu des pleurs sur sa Face bénie !...
15 J'ai vu couler son adorable sang !!!...
Mais j'éloignai des pécheurs les images
Au Dieu Sauveur j'ai montré ses élus...
Tu lui souris dans le lointain des âges
Jeanne, ton nom a consolé Jésus !... (bis)
 
20 JEANNE
 
            O bel ange ! que votre voix est douce ! Je sens l'espérance renaître en mon coeur quand vous me parlez des souffrances de Jésus..... Hélas ! je me suis presque révoltée en pensant à la trahison dont je suis l'objet, car je n'ignore 25 pas que je suis vendue aux Anglais.... et maintenant tous les Français m'abandonnent... mon Roi lui-même ne paraît pas se mettre en peine de ma mort !...
 
L'ARCHANGE GABRIEL
Il chante encore sur l'air des «Adieux du martyr» jusqu'à la fin :

 

 

 

Voir la partition

Imprimer

RP3 18r

Jésus voyait son apôtre lui-même
Qui le livrait à tous ses ennemis
Il se trouvait à ce moment suprême
Abandonné de ses plus chers amis...
5 Comme ton Dieu, tu n'as pour te défendre
Pas un des tiens, non, pas même le Roi
Mais vers ton coeur les Cieux daignent descendre
Jésus est là, Jeanne, tout près de toi. (bis)
 
JEANNE
 
            10 Jésus est près de moi !... Pourquoi donc alors a-t-Il permis que les prêtres me condamnent ?... Si j'avais été jugée par les Anglais, je ne souffrirais pas tant de ma sentence... Mais c'est un évêque de ma patrie qui me déclare digne de mort !....
 
15 L'ARCHANGE
 
Le Verbe Dieu, le Créateur du monde
Fut condamné par son peuple de choix
Cet univers que son amour inonde
Ne lui donna que les mépris... la Croix !...
20 Dans le Saint lieu, Caïphe le grand prêtre
A décidé la mort du Rédempteur
Et ce fut là pour notre Divin Maître
Sa plus amère et plus grande douleur !... (bis)
 
JEANNE
 
            25 Oh ! que je suis consolée en voyant que mon agonie ressemble à celle de mon Sauveur... Cependant je ne sens pas sa Divine présence et la mort me fait encore peur !...
 
L'ARCHANGE
 
Le Rédempteur mourant sur le Calvaire
30 De l'Eternel se vit abandonné
Il s'écria dans sa douleur amère :
«Mon Dieu, pourquoi m'avez-vous délaissé?...»
 

Plus d'articles...