Imprimer

RP3 18v

Tu ne vois pas de Jésus la présence
Ils sont cachés, ses charmes ravissants...
Jeanne, ton coeur redoute la souffrance
Tu vois la mort et tu n'as que vingt ans !... (bis)
5 Fille de Dieu, pendant toute ta vie
Tu ressemblas à ton époux Jésus
Et maintenant Il voit ton agonie
Tous tes soupirs par Lui sont entendus
Vierge au grand coeur, Jésus voit ton angoisse
10 Il te soutient de son bras tout-puissant....
Pour toi, bientôt, à cette vie qui passe
Va succéder un éternel présent !!!... (bis)
  

[Scène 6]

 

            L'Archange disparaît. Jeanne, restée seule, demeure la tête appuyée dans les mains ; son attitude traduit une profonde douleur mêlée 15 de résignation. Au bout de quelques instants Jean Massieu entre.

 

JEAN MASSIEU

 

            Pauvre Jeanne ! tout est prêt ; dans une demi-heure vous sortirez d'ici pour aller à la mort ou plutôt à la fin de vos maux.... Mais peut-être avez-vous quelque dernier 20 désir ? parlez sans crainte, je vous promets de faire l'impossible afin de vous satisfaire....

 

JEANNE

 

            Oh ! oui, j'ai un désir et si vous pouviez m'obtenir la grâce que je souhaite, je vous en aurais une éternelle reconnaissance. 25 Je voudrais avant de mourir recevoir une dernière fois la Sainte Communion... C'est Jésus caché sous les voiles de la blanche hostie qui pourra seul me donner la force de marcher à la mort... Quand je sentirai son Divin Coeur battre près du mien, il me semble que le feu de son 30 amour me fera supporter avec courage l'ardeur du bûcher...

 

 

Voir la partition

Imprimer

RP3 19r

JEAN MASSIEU

 

            Quoique je craigne un refus, je vais immédiatement demander cette grâce à Monseigneur de Beauvais. Vous ayant déclarée excommuniée, je crois qu'il ne 5 pourra pas vous permettre la communion..... Cependant, priez... le bon Dieu peut faire ce miracle en votre faveur !...

 

JEANNE

 

            Oh merci !... le Seigneur vous rendra la consolation 10 que vous me donnez !...

  

[Scène 7]

 

Jean Massieu sort ; après son départ Jeanne se met à genoux.

 

JEANNE

 

            Oh mon Dieu ! je comprends maintenant la délivrance que mes voix m'annonçaient.... Ce n'était point celle 15 que je rêvais..... Mais c'était la mort !... la mort à vingt ans !.... Oh ! que la gloire humaine est peu de chose, elle a passé pour moi comme la fumée qui s'évanouit en un moment !... Sous des brillants lauriers, mes ennemis ont creusé mon tombeau !... Je   20 vais mourir !... Dans une heure il ne restera plus de moi qu'un peu de cendre.... Mais non, je me trompe, ô mon Dieu ! mon âme va s'élancer vers vous, je vais vivre pour ne plus jamais mourir.... Un jour mon corps sortira de la poussière, il viendra se réunir à mon âme, 25 il vous verra et possédera vous-même, Seigneur !... Pourquoi donc suis-je encore triste, pourquoi le bûcher me fait-il peur ?...

  

[Scène 8]

 
 
Imprimer

RP3 19v

Sainte Catherine apparaît, vêtue d'une robe blanche, couronnée de roses et tenant la palme du martyre ; elle vient s'asseoir auprès de Jeanne qui sourit en la voyant.

 

SAINTE CATHERINE, prenant les mains enchaînées 5 de Jeanne

et les pressant sur son coeur.

 

            Je viens à toi, ô ma Soeur chérie ! je viens te consoler et te montrer la gloire que le Seigneur destine à ses élus. Ecoute les paroles de la Sagesse éternelle et tu comprendras pourquoi le Dieu d'amour a voulu que ton passage 10 ici-bas soit rapide comme le vol de la colombe... Ecoute..... et que ton coeur tressaille de joie...

            de la mort ne les touchera pas ; ils ont paru mourir aux yeux des insensés, leur sortie du monde a passé pour 15 un comble d'affliction.... et cependant, ils sont en paix !... S'ils ont souffert des tourments devant les hommes, leur espérance est pleine de l'immortalité qui leur est promise... Leur affliction a été légère et leur récompense sera grande, parce que le Seigneur les a tentés et trouvés dignes de Lui. Il les a éprouvés 20 comme l'or dans la fournaise... Il les a reçus comme une hostie d'holocauste... Les justes brilleront, ils étincelleront comme des feux qui courent au travers des roseaux... ils jugeront les nations et ils domineront les peuples, et leur Seigneur régnera éternellement ».

 

JEANNE

 

            25 Oh ! comme les paroles de la Sagesse éternelle répandent la paix en mon âme !... Est-il bien vrai que j'aurai le bonheur de voir Dieu et de partager les délices des Saints ?... Mais je ne suis encore qu'au printemps de ma vie ; quelle récompense puis-je attendre 30 après un passage aussi court sur la terre ?...

 

SAINTE CATHERINE

 

            Jeanne, écoute encore les paroles de la Sagesse incréée : c'est elle qui va t'instruire de ce que tu

 
Imprimer

RP3 20r

désires savoir : «Quand le juste (dit-elle) mourrait d'une mort prématurée, il se trouverait dans le repos, parce que ce qui rend la vieillesse vénérable n'est pas la longueur de la vie ni le nombre des années; mais la prudence du juste lui tient lieu de cheveux blancs et la vie sans tache est une heureuse vieillesse.... Comme le juste a plu à Dieu, il en a été aimé et le Seigneur l'a transféré d'entre les pécheurs parmi lesquels il vivait, il l'a enlevé de peur que son esprit ne fût corrompu par la malice du monde et que les apparences trompeuses ne séduisissent son âme..... Ayant peu vécu, il a rempli 10 la course d'une longue vie, car son âme était agréable à Dieu ; c'est pourquoi Il s'est hâté de le tirer du milieu de l'iniquité..... Les peuples voient cette conduite sans la comprendre et il ne leur vient point dans la pensée que la grâce et la miséricorde de Dieu sont pour ses Saints et que ses regards favorables sont sur ses élus..... Mais la 15 jeunesse si tôt finie est la condamnation de la longue vie des pécheurs, ils verront la fin du sage et ils ne comprendront point le dessein de Dieu sur lui et pourquoi le Seigneur l'aura mis en sûreté..... »

 

JEANNE

 

            Ils ne le comprendront pas sur la terre, mais au dernier 20 jour ; que leur douleur sera grande en voyant les justes glorifiés !... Hélas ! que diront ceux qui me persécutent maintenant quand ils verront réalisées en moi ces magnifiques promesses ?...

 

SAINTE CATHERINE,   continuant

d'emprunter les paroles de 25 la Sagesse.

 

            «Au dernier jour, les justes s'élèveront contre ceux qui les auront accablés d'afflictions. Les méchants à cette vue seront saisis de crainte et d'une horrible frayeur, ils diront en eux-mêmes: "Ce sont là ceux qui ont été autrefois l'objet de nos railleries et que nous donnions pour exemple de 30 personnes dignes de toutes sortes d'opprobres !... Insensés que nous étions ! leur vie nous paraissait une folie et leur mort honteuse ; cependant les voilà élevés au rang des enfants de Dieu et leur partage est avec les Saints.... De quoi nous a servi notre orgueil ?... Qu'avons-nous tiré de nos richesses ?... Toutes ces choses sont passées comme l'ombre et comme 35 un vaisseau qui fend les flots agités, mais qui ne laisse après lui aucune trace de son passage.... Ainsi nous ne sommes pas plutôt nés que nous avons cessé d'être, nous n'avons montré en nous aucune trace de vertu". Voilà ce que diront les méchants, parce que leur espérance est comme la fumée que le vent dissipe ou comme le souvenir d'un hôte qui 40 passe et qui n'est qu'un seul jour en un même lieu..... Mais les justes vivront éternellement, le Seigneur tient en réserve leur récompense. C'est pourquoi ils recevront de sa main un royaume admirable et un diadème

 
Imprimer

RP3 20v

éclatant de gloire, Il les couvrira de sa main droite et il les défendra par son bras Saint !... »
 
JEANNE,   avec une expression de bonheur indicible.
 
            Oh ! que je suis heureuse !... Maintenant la mort ne m'effraie 5 plus, je la désire comme l'aurore de mon bonheur éternel. Sainte Martyre, ce soir, je serai votre soeur, je pourrai suivre avec vous l'Agneau Divin et chanter le cantique qu'il n'est permis qu'aux vierges de redire !...
 
SAINTE CATHERINE, se levant.
 
            10 A bientôt, ma Soeur chérie, dans quelques instants tu quitteras ce lieu d'exil. Comme la colombe sortie de l'arche et ne trouvant pas où se reposer sur la terre, tu vas voler vers l'arche Sainte et les portes du Ciel vont s'ouvrir pour te laisser entrer !...
 
15 JEANNE
 
            O Douce Vierge ! n'oubliez pas votre promesse, venez à moi, soutenez mon courage pendant le martyre que je vais souffrir.
 
SAINTE CATHERINE
 
            Oui, je vais t'accompagner et chanter la beauté du Ciel qui 20 va s'ouvrir à tes yeux !... Je vais chanter la palme et les couronnes immortelles que les anges des Cieux s'apprêtent à te donner. (Elle dépose un baiser sur le front de Jeanne et disparaît).
  
[Scène 9]
 
JEANNE   seule, chante ce couplet
sur l'air : «Pourquoi m'avoir livré», etc.
 
25 Seigneur, pour votre amour, j'accepte le martyre
Je ne redoute plus ni la mort ni le feu
C'est vers vous, ô Jésus ! que mon âme soupire
Je n'ai plus qu'un désir, c'est vous [voir] ô mon Dieu.
 

Plus d'articles...