Imprimer

RP3 21r

Je veux prendre ma croix, doux Sauveur, et vous suivre
Mourir pour votre amour, je ne veux rien de plus
Je désire mourir pour commencer à vivre
Je désire mourir pour m'unir à Jésus. (bis)
  

[Scène 10]

 

5 JEAN MASSIEU entre.

 

            Jeanne, voici l'heure du sacrifice !... mais avant de quitter la prison, vous allez avoir la consolation de recevoir la Divine Eucharistie ; l'évêque de Beauvais m'a dit de ne rien vous refuser.

 

10 JEANNE

 

            Je vous remercie de m'avoir obtenu cette faveur inappréciable ; avec Jésus en mon coeur, je vais marcher sans crainte à la mort. (Levant les yeux au Ciel). O mon Dieu ! Je vais donc vous recevoir dans ma prison, caché sous l'apparence d'un peu de pain, et mon 15 action de grâce va se terminer au Ciel où je vais vous contempler dans un Face à face éternel !

 

JEAN MASSIEU

 

            Ce n'est pas dans ce cachot que vous allez recevoir la Sainte communion, mais dans la prison voisine. Avant de partir, 20 désirez-vous revêtir la robe blanche que vous avez demandée pour aller à la mort ?... (Il déploie une robe qu'il tenait roulée sous son bras).

 

JEANNE

 

            Oui, je le veux bien ; il me semble que j'aurai par là une   25 plus grande ressemblance avec mon Sauveur bien-aimé, qui lui aussi s'est vu revêtir d'une robe blanche dans le palais d'Hérode.... Je ne désire pas aller au martyre en guerrière puisque la paix m'est assurée pour l'éternité,

 

 

 

Voir la partition

 

 

Imprimer

RP3 21v

je veux me parer de la robe d'une Vierge qui va au-devant de son époux....

 

            Jean Massieu lui délie ses chaînes afin qu'elle puisse mettre la robe ; alors on entend dans le lointain des voix qui chantent les litanies de 5 la Sainte Vierge.

 

JEAN MASSIEU

 

            Entendez-vous les voix des fidèles qui accompagnent le Saint-Sacrement ?... Déjà la procession longe les murs de la prison, mais nous avons encore le temps, les escaliers qui conduisent 10 ici sont nombreux....

 

            On entend distinctement ces invocations : «Regina Martyrum ora pro ea -- Regina Virginum», etc, puis les voix semblent s'évanouir dans les sombres détours de la prison. Jeanne ayant revêtu la robe blanche, Jean Massieu lui remet ses chaînes et ils sortent.

  

[Scène 11]

 

15 Les Voix chantent

 
Volez au martyre... volez !...
Voici pour vous la délivrance
Volez, volez, Jeanne de France
Volez au martyre... volez !...
20 C'est votre époux, c'est votre roi,
C'est Dieu pour qui vous combattez.
 

            On ne voit pas les juges ; Jeanne est seule sur le bûcher avec le prêtre qui l'accompagne ; le bas de la scène est dissimulé avec des paravents où des lumières [et]   des réchauds sont préparés afin de faire l'effet d'un embrasement.

 

On entend la voix de L'EVEQUE DE BEAUVAIS.

 

            25 Jeanne, vous connaissez les nombreux sujets de votre condamnation : vous êtes Hérétique, Relapse, Apostate, Idolâtre, vous avez par vos sorcelleries fait couronner un roi hérétique, agitant au-dessus de sa tête pendant le sacre votre étendard enchanté... maintenant vous pouvez aller en paix, l'Eglise à laquelle vous avez refusé votre soumission ne peut plus vous défendre... Toute branche 30 morte doit être séparée de la vigne et jetée au feu.

 

 

 

Voir la partition

Imprimer

RP3 22r

JEANNE

 

            Évêque, c'est par vous que je meurs !... Je ne suis pas une hérétique, je suis fille de l'Eglise, et le roi pour lequel j'ai combattu est un roi très chrétien... Pour mon étendard, 5 n'était-il pas juste qu'ayant été à la peine, il fût aussi à la gloire ?... Oh ! si j'avais été conduite à Rome, le Saint-Père aurait bien reconnu que je suis innocente, mais je suis heureuse de mourir pour ma patrie et je prie Dieu de ne pas punir mes ennemis. Je demande pardon 10 à toutes les personnes que j'ai offensées sans le savoir et je pardonne moi-même à toutes celles qui ont causé ma mort... Très Sainte Trinité, ayez pitié de moi !... Saint Michel, Saint Gabriel... Sainte Catherine et Sainte Marguerite, priez pour moi.

 

l'EVEQUE DE BEAUVAIS,   avec colère.

 

            Est-ce bientôt fini ?... Qu'on allume le feu !...

 

15 JEANNE

 

            Oh ! je vous en prie, ne permettez pas que je meure sans baiser une dernière fois la croix de mon Rédempteur. (Frère Martin lui présente une petite croix de bois qu'elle serre contre son coeur, mais elle ajoute :) 20 Je voudrais avoir devant moi une croix d'Eglise.

 

FRERE MARTIN

            Je vais en chercher une. (Au bout d'un instant il revient, portant une croix).

 

JEANNE

            25 Oh merci ! tenez-la bien haut, jusqu'à ce que je meure. Maintenant je puis voler au Ciel... oui, certainement, j'y serai avant ce soir.

 

FRERE MARTIN dit la poésie suivante ;

elle fut composée par d'Avrigny.

 
Imprimer

RP3 22v

Pour qui seraient les Cieux s'ils n'étaient pas pour toi !...
Ton prince était privé du sceptre légitime
Au Dieu qui fait les rois, tu t'offris en victime
Et tu fus acceptée ; Il t'appelle aujourd'hui
5 Il réclame l'offrande : elle est digne de Lui...
Ton front brille déjà des rayons du martyre
Le bûcher disparaît et se change en autel
Ange libérateur, prends ton vol vers le Ciel.
 

On allume le feu ; en le voyant monter, JEANNE s'écrie :

10 Ah ! le feu..... Frère Martin, descendez vite !...

 

            Il descend ; alors on ne voit plus que le haut de la Croix. Jeanne tient ses yeux fixés sur elle.

 
On entend LES VOIX qui chantent sur l'air :
«Au sein de l'heureuse Patrie», etc.
 
15 Nous descendons de la rive éternelle
Pour te sourire et t'emporter aux Cieux.
Vois en nos mains la couronne immortelle
Qui brillera sur ton front glorieux...
 

Refrain

 
20 Viens avec nous, Vierge chérie
O viens ! en notre beau Ciel bleu !...
Quitte l'exil pour la Patrie
Viens jouir de la vie
Fille de Dieu !...
 

25 JEANNE regarde le Ciel et dit :

 

            J'entends mes voix, elles m'invitent à voler aux Cieux... Non, mes voix ne m'ont jamais trompée et ma mission était de Dieu !... (Le feu et la fumée l'enveloppent de plus en plus ; alors elle s'écrie :) Oh ! le feu monte... Je brûle !... de l'eau, de l'eau bénite !... 30 Jésus, venez à mon secours !!!....

 

LES VOIX

 

 

 

Voir la partition

 

Imprimer

RP3 23r

De ce bûcher la flamme est embrasée
Mais plus ardent est l'amour de ton Dieu
Bientôt pour toi, l'éternelle rosée
Va remplacer le supplice du feu.
 

5 Refrain

 
Enfin, voici la délivrance
Regarde, ange libérateur
Déjà la palme se balance
Vers toi Jésus s'avance
10 Fille au grand coeur.
 
Vierge et martyre, un instant de souffrance
Va te conduire au repos éternel
Fille de Dieu, ta mort sauve la France
A ses enfants tu dois ouvrir le Ciel.
 

15 JEANNE   chante ce refrain.

 
J'entre dans l'éternelle vie !...
Je vois... les anges, les élus...
Je meurs pour sauver ma patrie
Venez !... Vierge Marie....
20 Jésus !... Jésus !!!.....
 
            Jeanne incline la tête et semble s'affaisser sur le bûcher. Alors elle quitte sa robe blanche et  [ici insertion de 23 rv bis page suivante]
les paravents étant retirés, on voit un magnifique trône. Sainte Catherine et Sainte Marguerite soutiennent Jeanne et Saint Michel est aussi près d'elle. Ils chantent sur l'air : «Oui, je le crois, elle est immaculée».

 

25 SAINTE MARGUERITE, couronnant Jeanne avec des roses.
Elle est à toi (bis) l'immortelle couronne. (bis)

 

SAINTE CATHERINE, lui mettant la palme dans la main.
Martyre du Seigneur, cette palme est à toi.

 

SAINT MICHEL, la faisant asseoir sur le trône.

 
30 Et le Dieu des armées t'a préparé ce trône
Il est à toi. (bis)
 

LES SAINTS, ensemble.

 

Oh ! reste dans les Cieux, Jeanne, Colombe pure

Echappée pour toujours au filet des chasseurs

35 Tu trouveras ici le ruisseau qui murmure

L'espace, avec des champs en fleurs.

 

Voir la partition


Plus d'articles...