Imprimer

RP3 04r

la bergère.

 

LE DAUPHIN

 

            Oui, je le veux, faites-la entrer tout de suite.

 

LA TREMOUILLE, à demi-voix,

se tournant vers Regnault.

 

            5 Nous allons bientôt être débarrassés de cette pucelle qui nous gêne ; je suis las d'en entendre parler.

 

            Il sort et rentre presque aussitôt, après avoir donné ses ordres. Le roi descend de son trône et le duc d'Alençon monte à sa place.

 

10 LA TREMOUILLE,au duc d'Alençon.

 

            J'ai donné l'ordre de la laisser entrer seule et de ne lui indiquer aucune des cérémonies en usage à la cour des Rois. Va-t-elle être embarrassée devant votre altesse supposée !...

 

            15 Jeanne d'Arc se présente seule avec son épée et son étendard qu'elle laisse flotter ; s'avançant avec aisance, elle fait tous les saluts d'usage devant le Roi qu'elle reconnaît sans l'avoir jamais vu.

 

CHARLES VII

 

            20 Je ne suis point le roi, pourquoi me saluer ainsi ?

 

LE DUC D'ALENCON

 

            C'est moi qui suis le roi, vous devez me rendre les honneurs, et d'abord quel est votre nom ?

 

JEANNE, avec assurance.

 

            25 Duc d'Alençon, vous n'êtes point le Roi et c'est à lui que j'ai mission de parler. (Se tournant vers Charles VII).

   
Imprimer

RP3 04v

En mon Dieu, gentil Prince, c'est vous et non pas un autre que je viens secourir. Je me nomme Jeanne la Pucelle, je vous assure de la part du Roi des Cieux que vous serez sacré et couronné à 5 Reims, et que vous serez le lieutenant du Roi du Ciel qui est Roi de France !...

 

CHARLES VII

 

            Je ne puis ajouter foi à tes paroles : si Dieu voulait sauver le royaume, Il ne l'aurait pas laissé si 10 longtemps dans l'extrémité où il se trouve.

 

JEANNE

 

            Gentil Dauphin, pourquoi ne me croyez-vous pas ? je vous dis que Dieu a pitié de vous, de votre royaume, de votre peuple, car Saint Louis et Charlemagne 15 sont à genoux devant Lui, faisant prière pour vous.

 

CHARLES VII

 

            Mais comment savez-vous ces choses, qui vous les a dites ?

 

JEANNE

 

            20 Ce sont mes voix.

 

LA TREMOUILLE

 

            Ne voudriez-vous pas dire ici, en présence du Roi, la façon dont vous parlent vos voix ?

 

JEANNE, à Charles VII.

 

            25 Gentil Prince, si vous le désirez, je suis prête à parler.

   
Imprimer

RP3 05r

 

CHARLES VII

 

            Oui, je le désire, dites-nous en détail comment les voix sont venues vous instruire pendant votre séjour à Domrémy.

 

5 JEANNE, d'un air inspiré.

(Poésie d'Alexandre Soumet, 1846).

 
Dès l'âge de treize ans, du côté de l'Eglise
Gentil Dauphin, j'avais entendu maintes fois
A travers les rameaux venir de saintes voix
10 Et ces voix me disaient, -- souvenir adorable !
Que pour garder toujours la paix inaltérable
Il fallait rester pure, et de grandes clartés
Venaient à la même heure et des mêmes côtés.
J'attendais ce moment avec beaucoup de joie
15 On aime à voir venir ce que Dieu nous envoie !
Quelquefois de ces voix j'étais intimidée ;
Mais leurs sages conseils m'ont toujours bien guidée.
Un jour -- j'en tremble encore et d'extase et d'effroi !...
Un jour que priant Dieu pour la France et le roi
20 J'ornais de frais rameaux l'Eglise du village
-- Me croirez-vous ?... Je vis resplendir le feuillage
Et dans l'air s'avancer à travers le vieux mur
Monseigneur Saint Michel sous un manteau d'azur.
Du glaive flamboyant sa main était chargé
20 Son aile blanche et grande et d'or toute frangée

   

 

 


 

Imprimer

RP3 05v

 

Se déployait en arc et sur son front béni
Reposait le rayon d'un bonheur infini.
Son vol tout lumineux qui m'apparut sans voiles
Faisait naître en passant des nuages d'étoiles
5 Il brillait à mes yeux pleins de ravissement
Comme un saphir tombé du haut du firmament.
Les lys que Salomon admirait dans leur gloire
Ont un éclat moins pur que sa robe de moire ;
Les airs sont moins légers que ses cheveux flottants
10 Et sa voix ressemblait au souffle du printemps
Lorsqu'il passe au matin, sous les branches fleuries
Des tendres amandiers, bouquets de nos prairies...
L'archange qui venait de la part du Seigneur
15 Et quand je le vis fuir aux voûtes éternelles
Je lui dis en pleurant : -- Prenez-moi sous vos ailes !...
 

CHARLES VII

 

            Est-ce la seule visite que vous ayez reçue du Ciel ? je ne vois point en cela votre mission de sauver 20 le royaume.

 

JEANNE

 

            En mon Dieu, gentil Prince, je vous assure que depuis cette première visite, j'en ai reçu d'autres tous les jours. Sainte Catherine et Sainte Marguerite me sont apparues 25 et m'ont consolée, car je pleurais bien souvent lorsque

   

 

Imprimer

RP3 06r

Saint Michel m'ordonnait de partir et de commander à l'armée.

 

LE DUC D'ALENCON

 

            Votre voix, dites-vous, vous a révélé que Dieu veut 5 délivrer le peuple de France du malheur où il est tombé. S'il en est ainsi, Dieu qui est Tout-Puissant n'a pas besoin du secours des guerriers.

 

JEANNE

 

            En mon Dieu, les guerriers batailleront et Dieu donnera 10 victoire.

 

LE DUC D'ALENCON

 

            Mais qui vous donne cette assurance après les refus que vous avez déjà essuyés ?

 

JEANNE

 

            15 Quand quelque chose me tourmente, par exemple quand on ne veut pas croire à ce que je dis, je me retire à l'écart et je prie..... Quand j'ai prié j'entends une voix qui me dit : -- «Fille de Dieu!... va, va.... je serai à ton aide.... va..... » 20 quand cette voix me vient, je suis si consolée et réjouie que c'est merveille !...

 

            Jeanne demeure le regard fixé au Ciel comme perdue dans l'extase.

 

LE DUC D'ALENCON,   au Dauphin.

 

            Cette jeune fille me remue, jusqu'au fond de 25 l'âme.....Vraiment je crois à sa mission... Quel accent inspiré quand elle parle de ses voix, ne

   

 

Plus d'articles...