Imprimer

De Mme Martin à son frère Isidore Guérin CF 16 - 3 décembre 1865

 

Lettre de Mme Martin à son frère Isidore CF 16

3 décembre 1865

Si tu pouvais mettre un cierge pour moi à Notre‑Dame des Victoires, vendredi prochain, jour de l'Immaculée­-Conception, tu m'obligerais beaucoup: je fais une neuvaine pour que mes deux petites filles, Léonie et Hélène, se guérissent. Je t'en prie, ne me refuse pas cela ! Essaie de trouver un moment dans la journée. Mais non, tu ne voudras pas, tu regardes cela comme rien; si tu savais comme c'est un jour mémorable pour moi que le 8 décembre ! J'ai obtenu deux fois de grandes grâces ce jour‑là (Impression providentielle pour l'entreprise du Point d'Alençon et la prière pour obtenir sa seconde fille Pauline). J'espère que tu feras ce que je désire.

HA 1898 dans les détails !

HA98

Premiers lecteurs et amis

premierstheresiens

Petites oeuvres d'art

fusains-guerin

Les reliques

RELIQUES

Parlons d'argent...

argent

Soeur Thérèse déjà à l'oeuvre

guerre 14-18

Les derniers mois de Thérèse

1896-1897

L'avocat du diable

objections

Site du Carmel de Lisieux

site-instit