Articles

Imprimer

29 octobre 1898

 

Carmel de St Omer

Que Dieu soit béni d’avoir suscité les moyens de mettre sur le chandelier la pure et douce lumière qui a brillé sur votre sainte Communauté. Avec tous ceux qui liront et qui ont déjà lu ces pages charmantes, nous nous réjouissons de cette nouvelle grâce de sainteté accordée à l’Ordre béni de notre Reine du Carmel.

Les touchantes poésies qui complètent si parfaitement ce pieux ouvrage feront le plus bel ornement de nos heureuses fêtes de Noël.