Souvenez-vous devant Dieu de son très fidèle Serviteur Louis-Joseph-Stanislas MARTIN pieusement endo
Description:

 


Souvenez-vous devant Dieu de son très fidèle Serviteur Louis-Joseph-Stanislas MARTIN pieusement endormi dans la paix du Seigneur le 29 Juillet 1894 a l'âge de soixante et onze ans. Ne fallait-il pas que le Christ souffrit et que par là, il entrât dans la gloire ! (N.-S. aux disciples d'Emmaus). O Face adorable qui remplirez les justes de joie pendant l'éternité, abaissez sur nous vos regards divins ! Seigneur, cachez-le dans le secret de votre Face ! Le Seigneur a changé mes gémissements en chants d'allégresse, il a déchiré le vêtement de douleur que je portais et m'a entièrement revêtu de joie.    (Ps. xxx, 12.) Je vois le fruit de ce que j'ai souffert et mon âme en est rassasiée. (Isaïe.) Parce que tu étais agréable au Seigneur, il a été nécessaire que la tribulation t'éprouvât. (L'Ange à Tobie.) « Le bon Dieu me fait l'honneur de me demander tous mes enfants, je les lui donne avec joie... Si je possédais quelque chose de mieux, je m'empresserais de le lui offrir. » (Ses paroles.) ...Et le Seigneur l'a reçu lui-même comme une hostie d'holocauste, il l'a éprouvé comme l'or dans la fournaise et l'a trouvé digne de lui. (Sagesse.) Pour toi, tu te réjouiras en tes enfants, parce que tous seront bénis et qu'ils seront unis au Seigneur. (Tobie, xiii, 17.) Le juste qui marche dans la simplicité laissera après lui des enfants bienheureux. (Prov.) « Sa charité était admirable, il ne jugeait jamais personne et trouvait toujours une excuse aux torts du prochain. » (Ses amis.) Vous êtes miséricordieux, Seigneur, avec ceux qui font miséricorde et juste avec les justes ! (ps. xvii, 26.) Le Seigneur m'a tendu la main du haut des cieux, il m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il a mis en moi toute son affection... car j'ai toujours gardé les voies du Seigneur, et je n'ai point com­mis d'infidélité contre mon Dieu. (Ps. xvii.)

Powered by FW Gallery